Parce que Dieu est pure imagination et le seul créateur, si vous imaginez un état et le réalisez, vous l’avez trouvé. Rappelez-vous: Dieu est votre conscience, votre JE SUIS; alors quand vous imaginez, Dieu le fait. Si vous imaginez et oubliez ce que vous imaginez, il est possible que vous ne reconnaissiez pas votre récolte lorsqu’elle apparaît. Cela peut être bon, mauvais ou indifférent, mais si vous oubliez comment cela a été créé, vous n’avez pas trouvé Dieu.

Vous n’avez pas à être riche pour être heureux, mais vous devez être imaginatif. Vous pourriez avoir une grande richesse et avoir peur des besoins de demain, ou bien n’avoir rien et voyager à travers le monde, car tout existe dans votre merveilleuse imagination humaine.

Laissez-moi vous raconter l’histoire d’une dame de ma connaissance qui a voyagé dans son imagination. Quand cette dame avait environ seize ans, elle vivait dans le nord de la Californie. Elle était dévouée à son père, qui vivait richement. Il fournissait très bien à tous les besoins de la famille jusqu’au jour où il a été tué. Puis, du jour au lendemain, la famille a découvert qu’elle n’avait plus rien ! Sentant qu’elle ne supporterait pas d’être ridiculisée, sa mère déménagea à San Francisco, où sa fille – bien que possédant un talent artistique exceptionnel – trouva un emploi de serveuse afin d’aider la famille.

En prenant le tram du soir après le travail, la veille de Noël, elle remarqua qu’il était rempli de jeunes garçons et filles, chantant et joyeux, et elle ne pouvait retenir ses larmes. Heureusement pour elle, il pleuvait, alors elle étendit son visage vers le ciel et laissa la pluie se mêler à ses larmes. Alors qu’elle goûtait le sel de ses larmes, elle se dit: « Ce n’est pas un tramway, mais un bateau et je ne goûte pas mes larmes, mais le sel de la mer dans le vent. »

Alors qu’elle tenait physiquement le rail du tramway, elle touchait mentalement le rail d’un navire entrant dans Samoa. Goûtant physiquement le sel de ses larmes, elle imagina que c’était le sel de la mer. Alors que le tramway arrivait à destination, elle imaginait qu’elle entrait dans la baie de Samoa, sentant le clair de lune briller sur son corps et entendant une voix dire: « N’est-ce pas une nuit paradisiaque? »

Deux semaines plus tard, cette fille reçu un chèque de 3 000 dollars d’un cabinet d’avocats à Chicago. Il semble que deux ans auparavant, sa tante avait quitté les États-Unis, demandant que, si elle ne revenait pas, l’argent devait être remis à sa nièce.

Maintenant, l’imagination – en tant que sensation spirituelle – est le créateur du monde. Avec ses cinq sens (vue, ouïe, odeur, goût et toucher), elle a transformé un tramway de San Francisco en un bateau dans le Pacifique Sud et, en un mois, elle a physiquement accompli son acte imaginatif.

Beaucoup diront que c’était juste une coïncidence, mais ce ne l’était pas! C’est la réalité, mais comment puis-je vous amener à me croire? Mais que vous me croyiez ou non, je sais d’expérience que Dieu et vous êtes une grande imagination, et qu’il n’y a pas d’autre Dieu ! Un jour, l’imagination en vous se réveillera et vous – pleinement conscient de qui vous êtes vraiment – saurez que toutes les choses vous sont soumises. C’est votre destin.

Source : https://www.neville-goddard.com

Traduction : F.Y.