La souffrance émotionnelle fait partie de l’aventure humaine. C’est naturel et normal. La question n’est pas de savoir comment éteindre nos émotions négatives mais de les comprendre. Voici quelques points qui vous aideront à naviguer à travers vos moments difficiles et à retrouver l’équilibre :

  • Premièrement arrêtez de définir une émotion négative comme une « souffrance » c’est-à-dire comme quelque chose qui est simplement là pour vous faire souffrir. Toute émotion que vous ressentez est un SIGNAL donné par votre corps pour vous faire prendre conscience de votre taux vibratoire. Pourquoi est-ce important ?
  • Car grâce à cette guidance vous savez où vous vous situez, dans la peur ou dans l’amour. Une émotion positive vous indique que vous êtes dans l’amour, une émotion négative dans la peur. En quoi ça m’avance ?
  • C’est par ce processus que votre âme vous guide. Elle communique avec vous par les sentiments. Le coeur est le siège de l’âme. Sans sentiments nous ne serions pas quoi faire, où aller, ou que devenir.
  • Maintenant en sachant ceci, il reste à savoir ce qui déclenche une émotion positive ou négative ? Et la réponse est la pensée. Ce sont vos pensées qui activent vos émotions. Pour chaque pensée que vous avez, votre âme vous indique par l’intermédiaire des émotions si vous êtes aligné ou non avec elle.

La souffrance vient du fait que nous gardons des pensées qui vont complètement à l’encontre de ce que nous sommes réellement. D’où cette sensation d’inharmonie et de mal être.

Elle n’est jamais due à une situation, circonstance, ou bien à cause d’une personne.

La souffrance est un SIGNAL de votre âme qui vous indique que la pensée que vous entretenez dans l’instant présent est erronée. Changez la ! Arrêtez de la choisir ! Car c’est bel et bien un choix. Certaines idées peuvent vous paraître logiques et donc elles justifient que vous pensiez ainsi mais cela ne veut pas dire qu’elles soient vraies. Le seul baromètre de vérité est votre cœur, vos sentiments. Écoutez votre intuition, écoutez votre âme et la souffrance cessera. La paix a toujours été présente EN vous. Il est temps de déblayer vos pensées qui ont étouffé pendant si longtemps l’être d’amour et de joie que vous êtes.

F.Y.