Extrait de conversation de Bashar canalisé par Darryl Anka :

Il y’avait une analogie qui vous avez été donné : que votre réalité est comme un écran de cinéma et c’est le cas. C’est simplement là pour vous refléter la projection de vos croyances. Mais tout comme les images que vous voyez sur un écran de cinéma ne sont que des images fantômes, juste une illusion, vos projections le sont tout autant. Elles n’ont pas plus de substance que le faisceau provenant du projecteur à travers lequel vous pouvez facilement passer votre main. Maintenant lorsque vous passez votre main à travers le faisceau du projecteur, qu’obtenez-vous sur l’écran ? Une ombre. Et dans cette ombre il n’y a pas d’autres reflets provenant de l’extérieur. Soudainement l’ombre de votre main sur l’écran révèle la vérité : IL N’Y A RIEN DEHORS ! Cela vient de vous. Alors accueillez votre ombre comme le révélateur de la vérité : qu’il n’y a rien en dehors de vous. Tout est à l’intérieur.

 

Source anglais : https://www.youtube.com/watch?v=QbhDJbT18Ek&list=PLws5wAoFZXpfcnC5tdu-kaEY9lCVVc4EV&t=120s&index=6