Si vous avez un problème financier urgent et que vous êtes désespéré parce que vous ne savez pas comment le résoudre, la solution la plus appropriée est de faire le calme en vous-même et ressentir votre problème résolu.

« Arrête-toi et sache que JE SUIS Dieu ».

Cette phrase, bien connue des exégètes religieux a une signification des plus importantes dans la mystique chrétienne, comme l’explique Neville Goddard. Le JE SUIS est le nom de votre conscience profonde qui traduit dans votre monde physique tous les sentiments et émotions dominantes que vous lui imprimez. Ainsi, cela signifie : « Arrête-toi et sache ta conscience réelle est maîtresse de ton monde ».

Il est facile de se prouver le pouvoir de votre propre conscience par un exercice simple proposé par Neville est celui de compter les billets.

J’ai proposé aux membres du groupe Facebook et de ce blog de  sous forme de challenge collectif. Nombre d’entre eux ont eu de très bons résultats.

Hier, un membre du groupe m’a signalé qu’il avait un besoin urgent d’une somme d’argent, 5000 euros. Je lui ai alors indiqué de s’attabler à faire cet exercice plusieurs fois par jour dans un sentiment de joie, de plaisir, d’optimisme, etc. De plus, faire l’exercice avant de se coucher le soir est encore plus efficace.

Ainsi, il a fait l’exercice immédiatement, se relaxant et comptant des billets de 100 euros lui étant donné un à un jusqu’à ce que la somme fasse 5000 €. Quelques minutes plus tard, quelqu’un qui lui devait 100 euros est venu lui rendre. Quelques minutes après avoir commencé à modifier son état d’esprit, son état physique a commencé à se modifier. Je l’ai donc invité à continuer.

Ainsi, l’important est de ressentir encore et encore les sentiments et émotions que vous ressentiriez si vous aviez obtenu la somme dont vous avez besoin. Ces émotions liées à la joie ou à la sécurité. Mais selon votre personnalité et votre historique et votre relation à votre problème, d’autres sentiments peuvent être plus adaptés.

Ainsi, Neville Goddard, a signalé que l’un des sentiments les plus efficaces dans la résolution d’une situation critique, est le soulagement. Dans une de ses conférences, il donne l’exemple d’une mère qui attend sa fille qui est censé revenir de l’école. Mais, les heures passant, la petite ne revient pas. La mère s’inquiète très fortement et s’imagine les pires choses concernant sa petite. Puis, elle revient finalement à la maison, disant à sa mère qu’elle s’était attardée avec des copines. Quand sa fille a passé le pas de la porte, quels sentiments ressentiraient la mère. De la joie, mais très probablement un profond soulagement.

Ainsi, pour forcer votre conscience à résoudre votre problème, vous devez ressentir le sentiment le plus authentique que vous ressentiriez si le problème était résolu.

Alors que vous êtes relaxé, et réceptive, ressentez encore et encore ces sentiments jusqu’à être submergé par eux. Puis endormez-vous. Vous modifierez inéluctablement votre réalité.

Source : https://metanoialaporteauxmiracles.com