Voici le témoignage d’Anna qui m’a raconté l’année dernière comment elle a trouvé un emploi bien rémunéré alors qu’elle galérait depuis des années. Je retranscris son témoignage au bon service de ma mémoire. Anna n’était pas une novice dans le domaine de la Loi d’Attraction. Elle lisait et relisait depuis des années Joseph Murphy, Emmet Fox, Florence Scovel Shinn et avait découvert quelques mois auparavant, grâce à moi d’ailleurs Neville Goddard. De plus, nous avions découvert le livre de Rhonda Byrne ensemble, et nous aimions la modernité et simplicité de son message. En lisant d’ailleurs Rhonda Byrne, elle m’a avoué avoir enfin compris le message du Christ.

Elle avait au fil des années réussi à manifester quelques euros de-ci de-là, mais était toujours en état de finances difficiles, et son boulot était très mal payé. Elle travaillait en intérim par choix, parce qu’elle cela lui permettait de voyager dans ses périodes d’arrêt de travail. Néanmoins, les missions d’intérim qu’elle avait accumulées au cours des dernières années étaient, du fait de la crise économique, épuisantes et mal rémunérées. Depuis des années, elle avait appris que l’émotion et le sentiment était la clé pour réussir ses manifestations, mais elle avait du mal rester disciplinée dans ses exercices, et laissait tomber au bout de très peu de temps.

Ainsi, il y a trois ans, après un retour de vacances prolongées à l’étranger, elle avait accepté une mission d’employée de bureau, dans une entreprise dont la politique interne était l’humiliation des salariés et leur confrontation les uns aux autres. Ainsi, alors que son contrat arrivait à échéance mi-juin, elle ne voulait pas rester dans ce tonneau des Danaïdes émotionnel, où le conflit était roi et le salaire de misère. Mais elle connaissait la situation économique à Paris, les offres d’emploi étaient de plus en rares et on était début juin. Elle a décidé de mettre vraiment en pratique ce qu’elle lisait depuis des années, et voulait trouver un emploi bien payé, malgré la crise et la saison estivale.

Pendant l’heure de déjeuner, elle allait méditer dans une église située à quelques mètres de la société qui l’employait. Tous les jours, elle ferait ce rituel. Elle mangerait son sandwich rapidement et prendrait une 15 à 20 minutes de méditation qui se déroulait comme suit : Relaxation profonde, imagination de la satisfaction d’avoir obtenu le poste demandé, puis remerciements encore et encore à sa conscience intérieure. Une semaine plus tard, et trois jours avant la fin de son contrat, on lui annonça que son contrat (de misère) n’était pas renouvelé. Elle continua de faire ses quinze minutes de méditation quotidienne. C’était probablement un signe que quelque chose se passait. Une partie de nous doit mourir pour qu’une autre renaisse.

Trois jours, une semaine plus tard, vers 10h son agence d’intérim lui avait dégoté un poste encore moins bien payé. Mais il n’y avait absolument rien d’autre. Elle avait prospecté auprès de toutes les agences sans succès. Donc, elle n’avait pas le choix d’accepter le poste si elle voulait travailler cet été-là.

Malgré son rendez – vous pour le lendemain qui ne l’enchantait guère, elle décida de faire une méditation pour obtenir un poste bien payé (elle demandait au moins 2000 € net), et où l’ambiance serait excellente. Elle alla à son fauteuil préféré et se relaxa profondément afin d’être complètement réceptive. Pour cela, elle se concentra sur tous ses groupes de muscles, et leur demanda à chacun de se relaxer. En même temps, elle inspirait et expirait profondément. Au bout d’une quinzaine de minutes, elle se sentait divinement bien. Elle se sentait tellement relaxée qu’elle ne pouvait pas bouger un doigt. Alors, bien relaxée elle remercia sa conscience intérieure de lui avoir trouvé un boulot en intérim pour au moins un an et pour au moins 2000 € net. Elle ressentit le sentiment qu’elle aurait si avait obtenu un tel travail. Elle répéta encore et encore, merci pour ce travail. Merci pour ce salaire à 2000 € net. Au bout de dix minutes, elle se sentait dans un état comme de félicité, aveuglée et enveloppée dans un bien-être absolu. Elle sentait comme si elle avait réveillé une énergie supérieure en elle-même. Mais plus important encore, elle sentait que tout était accompli. Puis, elle resta dans cet état encore plusieurs minutes le temps de se reconnecter lentement au monde sensible. Il était aux alentours de midi, le processus total avait probablement duré au moins 40 minutes. Puis, elle se leva, repris sa journée. Elle se sentait merveilleusement bien.

A 18h30 heures, elle reçut un coup de fil de l’agence d’intérim qui l’informait que le rendez- vous avec la société cliente était annulé ! Ayant tout le personnel dont elle avait besoin, elle refusait donc sa candidature.

Elle n’y croyait pas ! Elle était convaincu que c’était un signe, que quelque chose de mieux allait se présenter.  Elle gardait donc confiance que tout allait s’arranger. Deux jours après, son agence l’appelait la première pour lui présenter un poste, d’un nouveau client. Il y avait plusieurs candidatures sur le poste, mais Anna savait qu’elle aurait le poste et l’a eu : salaire de 2300 net pour une période de 18 mois. Sa candidature a naturellement été retenue, et l’ambiance était réellement fantastique selon ses dires.

Cette expérience a totalement changé son ADN. Elle fait désormais confiance aux pouvoirs de son esprit pour obtenir ce qu’elle veut dans la vie.

Source : https://metanoialaporteauxmiracles.com

Date : 04/08/18