De SOPHIA CASAVANT

Premièrement, je voudrai vous dire que mon anglais n’est pas ma première langue, mais voici mon histoire.

J’avais 14 ans lorsque mon père est mort d’une crise cardiaque, nous étions en train de rentrer chez  nous. En un moment ma vie changea radicalement. J’ai perdu l’espoir durant une grande partie de ma vie après ça, j’avais perdu ma foi en la vie. Je ne comprenais pas ce que j’avais fait de mal dans ma vie pour ressentir tellement de douleur, de perdre quelqu’un que j’aimais tant.

Lorsqu’il était vivant mon père achetait toujours des fleurs pour ma mère et moi pour la Saint Valentin. Des roses rouges pour ma mère et une autre couleur de roses pour moi. Toujours !

Alors à la veille de la Saint Valentin, j’étais en train de pleurer, et je demandai à mon père de m’envoyer un message. Honnêtement, je n’ai jamais cru en Dieu ou en quoique ce soit, j’étais une sceptique. Ma mère et mon père me disaient toujours que l’amour ne mourait jamais. Donc j’ai demandé à mon père de m’envoyer une preuve que l’amour ne meurt jamais. Je ne demandai pas de chose spécifique. Juste un signe que je serais sûre que ce serait de « lui ».

J’avais attendu toute la journée pour ce signe, et rien. J’étais tellement triste, et sur le point de perdre ma foi en l’amour. Je regardai un film avec ma mère, lorsque quelqu’un frappa à la porte. Il était 20h30 le jour de la Saint Valentin.

Lorsque j’ouvris la porte, je vis Marie notre voisine et elle avait des roses rouges pour ma mère et des roses rose pour moi. Je ne pouvais le croire, à cette époque je n’étais pas sûre si c’était un signe ou non. J’étais une si grande sceptique.

Un an après, ma mère lui demanda pourquoi elle avait pensé à nous pour la Saint Valentin. Elle dit à ma mère : « Je ne sais pas, ce jour là je me réveillai et je savais que c’est ce que je devais faire »

J’ai 21 ans maintenant et je lis le livre « le secret » pour la première fois cette année parce que je voulais savoir pourquoi mon père aimait tant ce livre. Je me souviens qu’il lisait ce livre lorsqu’il était vivant et me disait que ça fonctionnait. J’avais 13 ou 14 ans à l’époque.

Une chose est sûre, L’amour est beaucoup plus puissant qu’on ne le croit, et plus important encore, il ne meurt jamais.

Lorsque je finis le livre, Je réalisai que l’amour ne pouvait pas mourir et j’en avais reçu la preuve. L’amour que vous avez pour quelqu’un, même si il meurt est encore là. J’ai utilisé la loi de l’attraction sans le savoir. Maintenant, la loi de l’attraction fait partie de ma vie quotidienne. Je suis tellement reconnaissante de tout ce que j’ai reçu. Merci !

 

Source : https://www.thesecret.tv

Traduction : Fanny Y.

Publicités