Nous avons remarqué que la race humaine est très concentrée sur ce qui se passe à l’extérieur de chacun d’entre vous. Vous prêtez attention à ce qui se passe dans votre communauté, dans votre pays, dans le monde, dans vos familles, dans la vie des célébrités. Vous vous concentrez tellement sur ce qui se passe autour de vous que vous oubliez de vérifier ce qui se passe en vous.

Si vous avez développé cette tendance, c’est en partie à cause du nombre de fois où vous avez entendu parler de quelque chose de mauvais. Qu’il s’agisse d’une personne que vous connaissiez ou d’un étranger, cela n’a pas d’importance.

Lorsque vous entendez parler de quelque chose de mauvais, et qu’on vous dit que quelqu’un d’autre était à blâmer, alors vous restez coincé dans une dichotomie victime/auteur, et ce n’est pas là où vous voulez être. Lorsque vous regardez à l’extérieur de vous-même, prenez note de la fréquence à laquelle une personne blâme une entité à l’extérieur d’elle-même pour sa situation actuelle, et comparez cela à la fréquence à laquelle vous entendez parler de personnes qui créent leur réalité.

Maintenant, bien sûr, vous pouvez rétrécir votre champ d’application. Vous ne pouvez suivre que les gens sur les médias sociaux qui sont éveillés et qui prennent la responsabilité de leur vie. Mais vous faites toujours partie d’une conscience collective humaine qui croit en la victimisation, et vous faites toujours partie d’une conscience collective qui veut que les gens paient pour ce qu’ils ont fait.

Il est temps pour vous tous qui êtes éveillés d’être les créateurs de changement que vous êtes venus ici pour être. L’un des moyens les plus faciles et pourtant les plus efficaces pour y parvenir est d’être responsable de sa propre vie.

Prenez la responsabilité de vos créations. Soyez conscient de ce que vous ressentez, de ce que vous vibrez et si vous prétendez être une victime. Vous n’avez pas à vous soucier de changer le monde à l’extérieur de vous. Vous n’avez pas besoin de changer de responsable. La police, l’armée et le gouvernement ne sont pas vraiment aux commandes. Vous l’êtes.

Et plus vous êtes nombreux à vous approprier ce fait, moins vous avez besoin de regarder à l’extérieur de vous-mêmes de peur qu’une personne en position d’autorité ou de pouvoir vous enlève quelque chose ou vous persécute. Le moment est venu d’entrer dans votre pouvoir, et c’est beaucoup plus facile que vous ne le pensez. Vous reprenez votre puissance lorsque non seulement vous prenez note de votre vibration, mais vous prenez aussi le temps de la faire passer à une fréquence plus élevée.

Nous sommes le Conseil Arcturien, et nous avons pris plaisir à nous connecter avec vous.”

Traduit par Marie-Louise pour https://www.messagescelestes-archives.ca

Source : http://danielscranton.com

Partagé par : www.messagescelestes-archives.ca – Messages Célestes

Publicités