« D’où  la pensée vient-elle? Qu’est-ce que la pensée ?

La pensée prend sa source dans la supra conscience, c’est-à-dire dans les parties supérieures de vous-même. La pensée est créatrice car elle émane de la supra conscience qui est aussi  spirituelle et divine.

C’est cette supra conscience qui met en route un processus de transformation ou de guérison : c’est souvent dans ce sens que nous vous parlons de la puissance de la pensée.

La pensée émise par la supra conscience descend dans la conscience spirituelle puis dans la conscience humaine. Dans sa descente, la puissance de la pensée peut s’amenuiser. Si vous n’êtes pas à un certain niveau vibratoire, la pensée, dans sa descente jusqu’à la conscience humaine, peut s’affaiblir et être perturbée par les doutes émanant de la personnalité.

Nous répétons ceci (qui a une immense importance) : à partir du moment où vous avez conscience que votre pensée appartient à votre supra conscience – c’est-à-dire à votre conscience spirituelle et divine, la conscience de la partie très supérieure de votre être – il faut que tous les échelons qui vous mènent à la personnalité humaine puissent être franchis sans la moindre interférence.

Qui  crée ces interférences ? Ce sont bien évidemment l’ego et le doute ! Si un doute, même infime, apparaît, la pensée reste bloquée à un certain niveau et y stagne. Ne pouvant accéder à la personnalité humaine, elle ne pourra donc pas agir sur celle-ci.

Alors, pour que la pensée et le corps puissent être réellement en accord et pour que la supra conscience et la conscience humaine puissent aussi être réellement en accord, il faut faire le maximum pour éviter d’avoir le moindre doute sur vos possibilités, sur ce que vous êtes et sur votre appartenance au-delà de votre personne et de votre personnalité humaine.

Cela n’est pas facile pour vous parce que vous faites toujours  référence à l’humain. Votre fréquence vibratoire n’est peut-être pas encore suffisamment élevée pour que vous arriviez à dépasser votre personnalité humaine. Vous ne pouvez donc pas encore faire complètement descendre la puissance de la pensée émise par la supra conscience vers les deux autres niveaux un peu moins élevés que sont la conscience spirituelle et la conscience humaine. Cela s’apprend, notamment par la confiance et la foi.

Nous ouvrons une petite parenthèse concernant la foi religieuse. Pourquoi se produit-t-il parfois des miracles absolument extraordinaires ? Sont-ils dus à la force de la pensée qui agit simplement sur le corps ? Ils sont tout simplement dus à l’absence totale de barrage entre la conscience du corps et l’émanation de la supra conscience ou conscience divine. Il y a fluidité parce qu’il y a la foi,  parce qu’il y a la confiance totale.

Si vous allez à Lourdes, vous pouvez avoir cette confiance totale si vous êtes certain que la Vierge pourra vous aider. Vous pouvez aussi accéder à cette confiance totale si vous êtes totalement dans la foi, qu’elle soit religieuse ou pas. Il s’agit d’avoir la foi, donc d’avoir tout simplement confiance.

Vous qui êtes les enfants de demain (quel que soit votre âge, vous êtes les enfants de demain), apprenez ce que vous êtes, découvrez qui vous êtes sans avoir recours à un quelconque support, apprenez qu’au-delà de votre personnalité humaine demeure une puissance extraordinaire ; il ne tient qu’à vous de la laisser s’écouler depuis les deux autres niveaux vers la réalisation de vos souhaits, c’est-à-dire la réalisation de votre transformation par la puissance de votre pensée. Vous enlevez ainsi tous les barrages et des miracles s’accomplissent ! »

Ils me disent également ceci :

« En Inde, des gourous sont capables de créer des choses absolument extraordinaires par la force de leur pensée. Grâce à leur foi et à leurs pratiques, ils ont réussi à laisser libre le passage entre la supra conscience et les deux autres niveaux, jusqu’à ce que la puissance de leur pensée agisse sur la matière. C’est une sorte de foi, de confiance et également d’apprentissage, parce que tout ne se fait pas d’un simple coup de baguette magique ; il faut persévérer !

De surcroît, si votre mental est encombré en permanence par des pensées parasites (nous ne parlons pas de pensées inférieures), il est très difficile à la supra conscience de déléguer sa puissance et sa force à la conscience spirituelle et à la conscience humaine. Toutes les pensées que vous créez peuvent être des pensées parasites qui ne font que vous perturber.

Il convient donc de vous exercer à faire le vide dans votre esprit pour vider la grande pièce où vous stockez toutes les pensées qui naissent en permanence en vous. Il faut donc apprendre à faire silence, à vider cette immense pièce où toutes les pensées se réunissent. Il faut vous délester de toutes les pensées que vous avez créées ; elles se réunissent mais ne restent pas dans cette grande pièce car elles vont ensuite s’associer à des pensées similaires pour créer des égrégores.

Voilà comment il faut comprendre le fonctionnement de l’esprit, le fonctionnement des humains. Il y a encore beaucoup de barrières que vous vous mettez vous-mêmes. Cependant, petit à petit, le nouveau monde que vous ne voyez pas vous aidera à vous transformer ».

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il ne soit pas coupé
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à  notre site  http://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu
Publicités